Les associations qui appellent au rassemblement pour la Nuit Solidaire du Logement

Publié le par Associations solidaires pour le logement

Elles sont unies pour dénoncer la situation actuelle et proposer des solutions.
Découvrez les et soutenez les !


undefinedFondation Abbé Pierre : Soutenir et défendre les mal-logés

Depuis près de 20 ans, la Fondation Abbé Pierre se bat pour que les plus faibles accèdent à un toit et que toute personne démunie puisse vivre dans des conditions décentes.
 
Pour réduire les situations de mal-logement, elle agit sur le terrain en produisant des logements accessibles et en réhabilitant les logements dégradés afin d'améliorer le confort des plus modestes.
 
Devant l'augmentation sensible de la précarité, elle innove en soutenant des projets d'habitat qui apportent des réponses adaptées aux besoins des personnes en grande difficulté.
 
La crise du logement sans précédent que traverse notre pays appelle plus que jamais à une vigilance vis-à-vis des politiques mises en oeuvre en matière de logement. A cette fin, elle interpelle régulièrement les pouvoirs publics et formule des propositions pour faire avancer le droit au logement pour tous.
 
Les 7 règles d’or de la Fondation
1. Partir des besoins pour adapter les réponses
2.Rendre les bénéficiaires acteurs de leur devenir
3.Favoriser la mise en place de démarches innovantes
4.Inscrire les actions dans la durée
5.Refuser les situations inacceptables
6.Etudier les phénomènes de l’exclusion pour témoigner, interpeller, proposer
7.Optimiser l’efficacité de nos moyens

www.fondation-abbe-pierre.fr


undefinedLa Fondation de l'Armée du Salut

La Fondation de l’Armée du Salut sera présente le 21 février pour le nuit solidaire pour le logement.

Extrait de ses statuts :
« La Fondation de l’ARMEE DU SALUT a pour buts :

La lutte contre toutes les formes de précarité matérielle et morale et les situations d’exclusion sociale (…);
L’instauration ou la restauration des conditions permettant à toutes les personnes qui l’ont perdue de retrouver leur dignité humaine.  »             

Pour en savoir plus : www.armeedusalut.fr


undefinedAssociation des Cités du Secours Catholique

L’Association des Cités comprend 16 Cités intervenant dans le champ social et médico-social réparties sur tout le territoire.

5 dans  le domaine du handicap et de la santé.

11 dans le domaine de l’insertion sociale et de l’hébergement


undefined

Collectif Les Morts de la Rue

Faire savoir que vivre à la rue tue à 49 ans en moyenne!
Dénoncer les causes de ces morts;
Veiller à la dignité des funérailles;
Accompagner les proches en deuil.
 

En interpellant la société, en honorant ces morts, nous agissons aussi pour les vivants

www.mortsdelarue.org


logo_emmaus.gifL’Association Emmaüs

L’Association Emmaüs, membre d’Emmaüs France et d’Emmaüs International, œuvre au quotidien pour que chacun trouve ou retrouve une place reconnue dans la société.

L'association accueille, héberge et accompagne vers l'insertion plus de 3 000 personnes chaque jour, principalement à Paris et  région parisienne. Ces personnes ou familles sont accueillies dans près de 50  sites : accueils de jour, centres d’hébergement, hôtels sociaux, maisons-relais, centres d’hébergement et de réinsertion sociale, logements d’insertion.

L’association développe également des programmes d’accès aux droits, à la santé, à l'emploi et au logement et s'est dotée d'un centre d’apprentissage de la langue française pour les personnes en situation d’illettrisme.

http://www.emmaus.asso.fr


logo_pfdp.gifLes petits frères des Pauvres

Mission :
Les petits frères des Pauvres interviennent en priorité auprès des personnes de 50 ans et plus, souffrant d’isolement de pauvreté matérielle et de précarités multiples. L’association privilégie l’accompagnement relationnel pour mener à la réinsertion.
 
Les principes concernant l’action habitat :
La relation de personne à personne, assurée par les bénévoles et les professionnels est indispensable pour retrouver l’estime de soi et le courage de ne pas s’abandonner au désespoir qui conduit à la rue.
Des solutions d’hébergement et de logement « sur mesure », diversifiées, souples… et surtout très personnalisées. Nous prenons en compte non seulement la situation sociale de la personne mais aussi ses potentialités, son histoire, son intégration dans un quartier, l’image qu’elle a d’elle-même, ses capacités à se projeter dans l’avenir…
Aborder l’accompagnement d’intégration au logement dans une logique de parcours, de durée. L’accompagnement dans la durée est nécessaire et nous incite mettre en place des modalités diverses, des formes transitoires notamment, avec une constante attention à la dignité des  personnes.
 
Concrètement :
« Habiter, loger, héberger »
Pour accompagner le parcours de relogement des plus démunis (le premier pas vers la réinsertion) les petits frères des Pauvres ont ouvert des lieux d’hébergement transitoire ou d’habitat prolongé où se retissent des solidarités : les résidences sociales, le foyer logement, les petites unités de vie et aussi 500 appartements indépendants.
 
Pour en savoir plus : www.petitsfreres.asso.fr


logo_uniopss.gifL'Uniopss développe les solidarités

L'Uniopss (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux) est une association présente sur tout le territoire.

Elle regroupe 20 000 établissements et services privés à but non lucratif du secteur social, médico-social et sanitaire, au travers de :
- 23 Uriopss (Unions régionales)
- 110 fédérations et unions nationales.

Ses missions :
- Organiser une concertation et une représentation transversales
- Valoriser le secteur à but non lucratif de solidarité
- Veiller aux intérêts des personnes fragiles dans la construction des politiques sociales



logo_pact.gifFédération Nationale des Centres Pact Arim (FNC Pact Arim)

Le Mouvement Pact Arim, représenté par sa fédération nationale, est le premier réseau associatif et professionnel au service des personnes et des familles, pour l'amélioration de l'habitat et du cadre de vie, en partenariat avec l'Etat et les collectivités locales.

Regroupant 145 associations professionnelles reparties sur tout le territoire national (2500 salariés et 2600 bénévoles), le Mouvement Pact Arim est spécialisé dans les activités de services et d’ingénierie dans les champs de l’amélioration et de l’adaptation de l’habitat ; la lutte contre l’habitat indigne ; la réhabilitation et la revitalisation urbaine ; l’accompagnement social de publics spécifiques ; la production et la gestion locative sociale. Il joue ainsi un rôle majeur dans le domaine de l’habitat privé à fonction sociale

Chaque année, le Mouvement Pact Arim contribue à l’amélioration plus de 85 000 logements, il gère 15 850 logements d’insertion ou places d’hébergement, dont 10 000 logements en propriété, il négocie plus de 1 200 contrats avec des collectivités et accompagnent près de 10 000 familles. Cette activité génère près d’1 milliard d’euros de travaux par an.

Engagé, avec d’autres, dans la lutte contre l’exclusion et pour la cohésion sociale, le Mouvement Pact Arim affirme sa détermination à intervenir dans un esprit de solidarité tant en France que dans le cadre d’actions de coopération internationale.

www.pact-arim.org

logo_fnars.gifFédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale

La Fnars est une fédération nationale qui agit contre l’exclusion sociale. Elle rassemble 850 associations et 2200 centres d’accueil. Elle a organisé la conférence de sonsensus sur les sans abri, « Sortir de la rue », en novembre dernier.


emmaus2.jpgEmmaüs France

Emmaüs France est membre d’Emmaüs international. Depuis sa création par l’abbé Pierre en 1949, le Mouvement Emmaüs lutte contre la misère et ses causes en agissant pour « que chaque homme, chaque société, chaque Nation puisse vivre, s’affirmer et s’accomplir dans l’échange et le partage, ainsi que dans une gale dignité. » (extrait du Manifeste universel) 

Le Mouvement s’est développé autour de valeurs fédératrices fondant son identité et son originalité telles que l’accueil inconditionnel, la reconnaissance de la dignité humaine et de la capacité de chacun à être acteur de sa vie, à se prendre en charge, et agir au sein d’un collectif en faveur de la solidarité envers les plus démunis.

L’objectif d’Emmaüs France, association loi 1901 chargée d’animer le Mouvement Emmaüs en France, est de développer des réponses originales et complémentaires pour contribuer à endiguer les différentes formes d’exclusion. Aujourd’hui Emmaüs réunit en France 240 groupes organisés en trois branches : la branche communautaire / la branche action sociale et logement / le branche économie solidaire et insertion. 

http://www.emmaus-france.org/


logo_atd.gifATD Quart Monde

Mouvement international, sans appartenance politique ou confessionnelle, ATD
Quart Monde a été créé avec des personnes en grande pauvreté. Il mène des
actions qui visent à détruire la misère par l’accès de tous aux droits
fondamentaux (travail, santé, logement, famille…). Il se mobilise afin qu'aux plans local, national et international, les personnes démunies soient écoutées et représentées, et que la lutte contre la grande pauvreté soit une priorité (actions auprès des institutions
politiques et du grand public).

Quelles actions pour le droit au logement en France ?
ATD Quart Monde coordonne la plate-forme inter-associative pour le droit au logement opposable depuis 2003. Aujourd'hui, pour rendre effectif ce droit acquis pour tous, il propose aux citoyens de se mobiliser dans des « comités solidaires pour les droits » en rendant compte localement des situations de personnes sans abris ou mal logées et en interpellant les élus locaux.

www.atd-quartmonde.asso.fr


logo_seccat.gifSecours Catholique

Apporter, partout où le besoin s’en fera sentir, à l’exclusion de tout particularisme national ou confessionnel, tout secours et toute aide directe ou indirecte, morale ou matérielle, quelles que soient les options philosophiques ou religieuses des bénéficiaires.

Depuis sa création en 1946, le Secours Catholique s’est toujours engagé en faveur de l’accès à un logement digne pour les plus pauvres. C’est dans cet esprit qu’il participe à la mobilisation sans précédent du 21 février.

Le Secours Catholique lutte contre toutes les formes de pauvreté et d’exclusion et cherche à promouvoir la justice sociale. Reconnue d’utilité publique en 1962, l’association accueille chaque année 1.5 millions de personnes : des familles, des enfants, des personnes seules qui sont accompagnés par nos 67 000 bénévoles répartis dans 4 100 équipes locales sur tout le territoire.

http://www.secours-catholique.asso.fr/


logo_fep.gifLa Fédération de l'Entraide Protestante

Les associations d’inspiration protestante procurent 25% des places d’hébergement à Paris. Dans les régions, elles participent à l’offre d’hébergements et de logements de manière importante. Elles accueillent, bien sûr sans aucune distinction, celles et ceux qui viennent vers elles ou qui sont envoyé(e)s par les services publics et les réseaux associatifs. 

Site : www.fep.asso.fr

Pour retrouver nos veilles sur l’exclusion sociale :
www.fep.asso.fr/forum/exclusions


logo_ftasile.gifFrance Terre d’Asile

France Terre d'Asile, association loi 1901 créée en 1971, a principalement pour but le maintien et le développement d’une des plus anciennes traditions françaises, celle de l’asile. Elle intervient également sur l’ensemble des segments de la migration de droit : régularisés, regroupement familial, conjoints de Français, etc.

France Terre d’Asile agit afin de favoriser l'exercice au quotidien du droit d'asile, de suivre avec vigilance l'évolution des dispositions légales et des pratiques administratives, de participer activement à l'accueil des réfugiés et des demandeurs d'asile et d’impulser une politique d'insertion sociale et professionnelle pour les réfugiés et les migrants.

France Terre d'Asile assure :
 - la promotion du droit d’asile en France et en Europe ;
-  l’accompagnement social et administratif des demandeurs d'asile, notamment des mineurs isolés étrangers et demandeurs d’asile ;
-  la gestion des centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) ;
-  la formation des équipes sociales ;
-  l’accompagnement vers l’intégration socioprofessionnelle des réfugiés statutaires et des migrants de droit.



Commenter cet article